UNE HISTOIRE

Le président (Cyr Gaudy), le directeur (Joel Julien)

UN TERROIR

Entre terre et mer, découvrez notre fabuleux terroir

OUTIL DE TRAVAIL

Un espace de vinification ultra moderne

Les Costières de Pomerols

La Cave de Pomerols, fondée en 1932, n’a cessé de grandir, de prospérer et de se moderniser au fil du temps. Le vignoble bénéficie d’un climat méditerranéen tempéré par les influences maritimes. Il s’étend entre garrigue et Etang de Thau, en terrasses ensoleillées appelées Costières, d’où l’appellation « Costières de Pomerols ».
Les sols à dominante argilo-calcaire sont propices à la production de vins de grande qualité en harmonie avec leur terroir.
Suite à la fusion avec la cave de Castelnau de Guers en 2003 et la cave de Mèze en 2007, le vignoble des Vins de la Famille de Beauvignac s’étend sur 1750 hectares dont 400 classés en AOC Picpoul de Pinet.
L’entreprise regroupe actuellement environ 350 coopérateurs riches d’un savoir-faire qui produisent en moyenne 212.000 hectolitres.

Récolte 2013 : 57 % de blanc, 21 % de rosé et 22 % de rouge.

Ces vins sont revendiqués par moitié en IGP OC et 20 % en AOC Picpoul de Pinet. Le restant en IGP Cotes de Thau, principalement rosé.
L’encépagement varié se compose de Picpoul, Chardonnay, Viognier, Sauvignon et Terret pour les blancs, Merlot, Cabernet, Syrah, Grenache, Cinsault et Carignan pour les rouges et rosés.

Objectifs

Cyr Gaudy, le Président, Joel Julien, le Directeur, Ingénieur agronome, les 350 coopérateurs, les 21 salariés de l’entreprise accordent la plus grande importance à la clientèle.
L’écoute du client est au centre de la démarche qualité des Costières de Pomérols.
Pour cela, l’équipe prend un soin minutieux à élaborer et à commercialiser la gamme étendue de Vins de Qualité qui ont contribué à faire la réputation des Costières de Pomérols sur les marchés français et internationaux.
L’entreprise dynamique innovante ambitieuse reconnue « croqueuse de médailles » bénéficie d’un palmarès impressionnant de récompenses. Ces distinctions confortent la stratégie mise en place alliant savoir-faire et savante technologie et permettent d’appréhender avec optimisme les audacieux projets pour l’avenir.

Des investissements High Tech

L’entreprise a instauré une « démarche visant la qualité, la compétitivité et la régularité ».
Chaque vigneron doit se conformer à un cahier des charges précis qui impose un usage raisonné de produits phytosanitaires dans le respect d’une agriculture durable et dans un souci de préservation des eaux de la Lagune de Thau.
Pour répondre au développement commercial important des vins conditionnés en bouteille et Bag in Box, les Costières de Pomerols ont investi dans la modernisation et l'automatisation des deux lignes de conditionnement.
De nombreux investissements ont été réalisés : des équipements de haute technologie ont été installés (chaînes d’embouteillages et de mise en bib, …) ainsi qu’une régulière mise à niveau des outils de vinification : pressurage, échangeurs de froid, groupes de froid, compresseurs, production d'énergie et cuverie.

Une commercialisation réfléchie

La démarche engagée a permis de rationaliser les nombreux investissements réalisés et d’accompagner le fort développement commercial tant à l’export que sur le marché français.
Depuis plus de deux décennies, la marque phare 'Beauvignac' est commercialisée en France et dans le monde. Avec plus de 40 références, dont 5 qualités différentes de Picpoul de Pinet, les Costières de Pomérols proposent une belle palette de vins de cépages et d'AOP.
L'offre occupe tous les segments de marché avec un positionnement stratégique en cœur de gamme, entre 4 et 5€ par col : formidable rapport qualité – prix.
Les ventes en bouteilles et Bag in Box représentent 35% des volumes et comptent pour 60% du chiffre d'affaires de l'Entreprise. Particularité remarquable : 60% de ces ventes se font à l'export notamment au Royaume-Uni, aux États Unis, aux Pays-Bas et en Allemagne.
Les ventes directes de presque 300 000 cols, génèrent un chiffre d'affaires de 1,6 millions d'euros avec un objectif à 3 ans de 2,5 millions d'euros dans les caveaux de Pomérols et au caveau de Mèze inauguré le 2 juillet 2010.